Acte 1 – J’ai tiré des archives ces textes sur les difficultés d’un débat audiovisuel est en relation direct avec le long billet publié sur son blog, Jean-Luc Mélenchon est revenu sur son passage dans « L’émission politique » jeudi 30 novembre dernier, un « traquenard organisé par France 2 » selon lui.

« Ce que nous avons vu ce soir-là, ce n’est plus du journalisme, ce n’est plus une émission du service public, c’est juste un règlement de comptes. » Dans un billet publié sur son blog ce lundi, Jean-Luc Mélenchon est longuement revenu sur son intervention dans « L’Emission politique » le 30 novembre dernier sur France 2. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est remonté. Il accuse notamment la chaîne de l’avoir « piégé ».

Ignorer l’inculture dispensée par la télévision est une gageure. Elle s’insinue partout, jusque dans les universités. En deux jours, j’ai été questionné par deux fois par des étudiants sur l’intervention d’Eric Zemmour dans l’émission « On n’est pas couché » du 4 octobre 2014 : « Pétain a-t-il sauvé des juifs ? ».

Voilà un type d’article qu’un journaliste-écrivain du nom de Michel Collon (Belge- voir son blog Investig’action) recommanderait comme excellent « article décrivant le mensonge des médias » qu’il nomme « Mediamensonge ». Pour moi les JT d’une manière générale sont des medias mensongés et les explications ci-dessous ne sont pas faites pour me réconcilier avec eux. MC

Pour le meilleur et trop souvent pour le pire, ce sacré écran domestique qui a envahi pratiquement toutes les pièces d’un appartement ou d’une maison, distille un « prêt à penser » utilisant le principe du « on dit » (rubrique commérages, faits divers, potins de la mémère) et de la rediffusion à outrance d’informations distillées et pénétrantes autant par ses dires que ses images chocs, dans le maximum de têtes, empêchant à tout un pan de la société, d’avoir une opinion personnelle et cachant ainsi les réelles informations utiles pour comprendre à la société actuelle. MC