Marine Le Pen est très remontée contre France Télévisions. En cause : un reportage diffusé hier (04 fev 2015) dans le JT de 20h de France 2, intitulé « Père de gauche, fils au FN », dans lequel Walter Broccoli, ancien syndicaliste, délégué des ouvriers d’Arcelor Mittal, témoigne de sa rupture avec son fils depuis sa candidature sur une liste FN aux municipales de 2014.

En proposant de nationaliser le site de Florange, Arnaud Montebourg a remis à l’ordre du jour une idée qui demeure vivace dans l’imaginaire politique français : en imposant la propriété publique des entreprises, on pourrait défendre les intérêts des salariés et surtout mettre les entreprises au service de la nation tout entière.

Après le recul massif de ces dernières décennies, le redressement productif est à l’ordre du jour. Mais le défi reste posé: comment industrialiser en intégrant la responsabilité sociale et environnementale?

Inverser la courbe trentenaire du déclin. Opérer le « redressement productif », selon l’intitulé du ministère d’Arnaud Montebourg.