Gare à ceux qui omettraient de porter un masque dans la rue : la police veille !

Le transport aérien représente le principal vecteur de la diffusion mondiale du Covid-19 et le secteur d’activité le plus affecté par la pandémie. Porté par la croissance débridée du tourisme, il se retrouve au carrefour des crises sanitaire, économique, sociale et environnementale. […]

En consacrant 20 milliards d’euros à la baisse des impôts sur la production, une vieille demande patronale, le gouvernement prouve qu’il est peu soucieux de vraie relance. Il poursuit sa politique en faveur du capital, quels qu’en soient les risques.

Autre version. Dans cette période sanitaire difficile, il y a les entreprises qui engrangent d’énormes bénéfices, d’autres qui pleurent des pertes abyssales … mais à la fin, l’état et les banques se défausseront … donc … les salariés trinqueront (chômage de masse) et tous les Français imposables seront à contribution. MC

Qu’elle soit scolaire, salariale ou autre, face à une économie dévastée par la pandémie et l’inobservation durant la période estival de quelques règles pourtant élémentaires du respect de la santé aggravant les risques pour la santé au plan national, la rentrée cette année 2020 s’annonce très, très difficile. MC

À son université d’été, le Mouvement des entreprises de France surjoue le patronat uni et rassemblé. Si PME et grands groupes s’accordent pour réclamer toujours moins d’impôts, ils s’écharpent sur la répartition des profits. L’actuelle crise accroît la discorde.

C’est une noble mission : Marjolaine Meynier-Millefert, députée LR-EM de l’Isère, milite depuis son entrée dans l’hémicycle pour que la rénovation des fenêtres ne soit pas exclue des dispositifs d’aide de l’Etat.

“Notre objectif c’est de surmonter la crise et de garder dans le viseur celui du plein-emploi en 2025.”

Ces entreprises américaines qui organisent le « pillage technologique », en France notamment…

Qu’est-ce que Blagnac (Haute:Garonne), Hambourg (Allemagne), Getafe (Espagne) et Broughton (Royaume-Uni) ont en commun?

Rappel pour celles ou ceux qui auraient oublié l’article ci-dessous appartient à un journaliste et non à l’administrateur. Il est diffusé à titre purement indicatif et demande à être observé dans les jours à venir, car la procédure du haut-rhin pourrait être étendue a toute la France et Dom-tom – d’où « l’utilité » de l’entrée de Brigitte Klinkert au gouvernement. MC

Devant la Convention citoyenne pour le climat, le président de la République a promis de revoir l’accord de libre-échange CETA seulement s’il s’avère contraire à l’Accord de Paris.

Pôle emploi offre aux chômeurs un avenir radié Chômage partiel massif ? Effondrement des PME ? La direction […]

Préambule. Il nous semblerait déplacé de faire une quelconque remarque à celui (demain à ceux) qui a quitté, qui quitteront, le service public pour postuler dans le privé. La privatisation du rail puisque c’est de ça qu’il s’agit dans cet article nous amène à nous poser plusieurs questions notamment sur la sécurité dans les transports ferroviaires a venir.

Les citoyens de la Convention pour le climat […] souhaitent punir, au pénal, le crime d’écocide et qu’il soit soumis aux Français par référendum.

Aux caisses, citoyens!

Entre deux maux dont l’espoir que le Covid-19 disparaitra grâce à l’arrivée d’un vaccin et l’autre un possible licenciement et la galère des petits boulots mal rémunérés, non pérennisés… bien évidemment c’est le chômage qui fait le plus peur les françaises et français salariés… MC