Russie-Proche-Orient, quels intérêts ?

En décidant d’intervenir militairement en Syrie, en septembre 2015, Moscou a sauvé le régime de M. Bachar Al-Assad et lui a permis de récupérer la plus grande partie du territoire perdu. Le Kremlin cherche désormais à imposer sa vision d’un règlement politique, tout en gardant un point d’équilibre dans ses relations avec tous les acteurs impliqués sur le terrain : Occidentaux, Turcs, Israéliens, Saoudiens, sans oublier les Iraniens.

Lire la suite

Après les frappes en Syrie, nouvelle étape dans le conflit ?

Vendredi 13 avril, les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ont procédé à des frappes aériennes en Syrie, contre des sites stratégiques du régime. L’offensive occidentale a été perçue comme une agression par les alliés de Bachar al-Assad, entraînant dans ce jeu de puissances, une plus grande affirmation de deux blocs, et augmentant les tensions. Ces bombardements marquent-ils une nouvelle étape dans le conflit syrien ? Pour nous éclairer, l’analyse de Karim Pakzad, chercheur à l’IRIS.

Lire la suite

La finance oriente les « démocraties d’Etats ».

Plus qu’un fait avéré, les démocraties sont le jouet et la mainmise d’entreprises internationales et des organismes financiers. La gestion des états est aujourd’hui organisée autour de ces dictateurs financiers et du monde boursier internationalisés faisant et défaisant aux grès de leurs avidités, accepter des lois iniques, obligeantes et rendant dépendantes. MC

Lire la suite