Le nouvel épisode de violences policières doublé d’une agression sexuelle contre un jeune d’Aulnay-sous-Bois suscite l’indignation dans son quartier et au-delà, mais pas celle du syndicat policier Alliance ni de la justice, qui a requalifié les faits.