Vers une interdiction de défiler ?

Vers une atteinte aux libertés d’expression et bientôt d’une censure comme sous certains régimes ? MC

Devant la commission des lois de l’Assemblée nationale, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a confirmé que le gouvernement veut adopter au pas de charge un dispositif d’interdiction administrative de manifestation.

Mais malgré les forts risques d’atteinte aux libertés publiques, le ministre n’a pas été en mesure de préciser les détails de sa mise en œuvre. Cette mesure est la figure de proue d’une proposition de loi portée par la droite et votée en octobre dernier par le Sénat. Resté jusqu’alors dans les tiroirs, le texte a été récupéré précipitamment par un exécutif confronté depuis plusieurs semaines aux manifestations violentes du mouvement des gilets jaunes.

Assurant que ce recyclage d’un texte proposé par Les Républicains ne lui « posait aucun problème », le ministre a d’ailleurs tenté de déminer: « Ce n’est pas une loi anti-gilets jaunes, ni une loi anti-manifestation mais une loi anticasseurs. »

Christophe Castaner assure d’ailleurs qu’il ne s’agit pas non plus d’ « une loi de circonstance mais de bon sens » et pas d’ « une loi de répression mais de protection ». Le ministre a toutefois reconnu que dans le texte issu du Sénat, « certaines dispositions suscitent des interrogations légitimes » et pourraient donner lieu à « des corrections, des aménagements, des encadrements » par l’Assemblée.


Laure Equy, Libération – titre original : «  Loi «anticasseurs» : le gouvernement fonce tête baissée vers les interdictions de manifestation » – Source (Extrait, mais lecture libre et entière en suivant le lien)


 

3 réflexions sur “Vers une interdiction de défiler ?

  1. fanfan la rêveuse 23/01/2019 / 18:01

    Réfléchissons !
    Il y a bien des fichiers S et des fichiers pour les supporters inciviques, cela fonctionne, alors pourquoi pas.
    Chaque fois qu’il y a des manifestations les casseurs s’en donnent à coeur joie, ce genre d’attitude n’a aucun sens et coûte très cher à la république. Il est grand temps de mettre fin à ce genre d’attitude, il est normal de répondre de ses actes. Par contre effectivement, il faut être très précis sur les termes de ce fichier afin qu’il n’y est pas de dérives, d’abus de pouvoir.

    Un constat Michel, je vais certainement faire grincer des dents, depuis maintenant de long mois, tout ce que notre gouvernement fait, dit, est systématiquement décrié, cela ne vous semble pas bizarre, car personne n’est à ce point incompétent. Dans chaque gouvernement que nous avons eu, il y a eu de bonnes et des mauvaises choses. Moi cela m’interpelle, il me semble que les français n’arriveraient plus à faire la part des choses.

    Bonne soirée à vous 🙂

    • Libres jugements 24/01/2019 / 10:41

      Françoise, encore une fois il s’agit bien de faire des effets d’annonces, oui il y a des casseurs, mais dans le même temps ils sont parfaitement connus des services publics de la police, ils servent aussi à créditer que toutes manifestations ne sauraient se dérouler sans aucune anicroche et par conséquent sert à recueillir l’assentiment du plus grand nombre, contre.
      C’est aussi la bataille du nombre de présents dans les manifestations, c’est aussi la possibilité « grâce » à la destruction de certaines vitrines, tags sur les monuments etc. d’emmener le lecteur et auditeur vers le choix d’un gouvernement à la sévérité reconnue. donc « couvrant » le bon droit de tout à chacun.

      Ne vous méprenez pas sur mes dires ci-dessus, je ne cautionne rien; ni d’un côté ni de l’autre.
      Pas plus les heurts qui font là « une » des journaux télévisés, radiophoniques et de la presse écrite. Pas plus les propos tenus « très officiellement » par les gouvernements en place … qui malgré tout sont largement ternis par le nombre de blessés par l’excès d’utilisation d’armes du côté des forces de police. Pas plus les propos engageant a la destruction du coté des manifestants.

      • fanfan la rêveuse 24/01/2019 / 12:12

        Je comprends et respecte votre pensée, je ne me fait pas d’illusion, il est très interpellant qu’il y est autant de casse dans un mouvement qui dérange, mais nous ne pouvons mettre de preuve à nos dires. Michel, en les fichant nous pourrons peut-être espérer voir les casseurs être enfin arrêter car il me semble qu’ils passent toujours à travers les filets…
        Pas de souci Michel, la difficulté est belle et bien d’arriver à faire la part des choses. Partager parfois permet d’y parvenir, mais avons nous vraiment toutes les données? ! Bonne journée à vous !

Les commentaires sont fermés.