Une mauvaise image, qui se détériore un peu plus ; des idées très largement partagées, qui pour certaines progressent. C’est ce reflet contrasté du Front national que livre la troisième vague de l’enquête annuelle  » Fractures françaises « , réalisée fin avril, soit quelques jours avant le dénouement de la crise ouverte entre Marine Le Pen et son père.