Que va faire le gouvernement après l’adoption de la résolution en faveur de la reconnaissance de l’État palestinien ?

La question reste en suspens après un débat à l’Assemblée marqué par deux interventions de grande qualité, celles du député Front de gauche François Asensi et de l’UMP Axel Poniatowski, lequel s’est nettement démarqué de la plupart de ses amis politiques.

Après un utile débat à l’Assemblée nationale, la position du gouvernement quant à une reconnaissance de l’État palestinien reste embarrassée et confuse.