On s’est si souvent émerveillé de la solidité de la Constitution, des institutions et des traditions de la démocratie américaine qu’on est tenté d’ignorer le baromètre : une guerre civile (1861-1865), deux guerres mondiales, trois impeachments et quatre présidents assassinés n’ont pas affaibli le système.

Les élections primaires américaines ont rendu leur verdict. Début novembre 2016 devront s’affronter Donald Trump côté Républicain et Hillary Clinton côté Démocrate. Ce sont deux leaders qui s’opposent, autant par leur personnalité que par leur programme, ce qui devrait susciter un grand intérêt partout dans le monde.