Venezuela : Nette victoire de l’opposition

L’opposition vénézuélienne a remporté dimanche une large victoire qui lui assure une majorité parlementaire, la première en seize ans de domination du pouvoir chaviste. Lire la suite

Venezuela, les guarimbas et le silence européen

Début 2014, le programme des opposants de droite appelé « La Salida » (la sortie) échoua au Venezuela. Était-ce juste un programme d’alternance politique? Pas du tout. Certains parmi ces politiciens avaient déjà participé au coup d’Etat contre Chavez 2002, et ils décidèrent de récidiver. Par la promotion de la violence et le chaos dans le pays, cette « opposition » renonça définitivement à la voie démocratique. Cela mena à l’arrestation de Leopoldo Lopez et Antonio Ledesma et à une enquête de responsabilité sur un total de 43 morts, 486 blessés et 3500 arrestations au cours des guarimbas (barricades de rue). Cependant, les médias européens persistent à les dépeindre comme des victimes et des prisonniers politiques, reléguant toute responsabilité quant à ces événements au gouvernement vénézuélien qui, lui, est décrit comme une « dictature effroyable ». C’est l’application d’une règle connue de la propagande de guerre : inverser le rôle des victimes et des bourreaux.

Alex Anfruns – Investig’Action – SOURCE Lire la suite

Venezuela. « Nous vivons une tentative de coup d’Etat soft »

Un an après la disparition d’Hugo Chavez, le Venezuela de Nicolas Maduro, président élu, fait face à une vague de protestation des classes moyennes. Prêt au dialogue avec elles, le gouvernement maintient son choix d’une politique sociale, mais refuse le rôle pris par les Etats-Unis. Pour l’ambassadeur du Venezuela en France, Hector Mujica, ce mouvement qui tente de déstabiliser la révolution bolivarienne, est voué à l’échec.

Lire la suite