Les « dérives » sexuelles, sont-elles le « produit » du « libre » accès au porno ?

[…] Les films à caractère pornographique pullulent sur la toile, et n’ont jamais été aussi facilement accessibles pour quiconque a un peu de 4G. Ils sont peu à peu entrés dans les mœurs, et font pleinement partie de la sexualité d’un grand nombre de Français. Tout en rapportant des milliards de dollars à des sites peu regardants sur les contenus. […]

Lire la suite

Partout, les dérives de la libéralisation sevissent …

La loi qui a légalisé les travailleuses du sexe n’a pas eu les effets escomptés : leurs conditions de travail ont empiré et le trafic de femmes s’accélère.

Lire la suite