Les banques françaises sont friables.

Les fleurons bancaires français seraient sortis de la crise de 2008 sans dommages et seraient en excellente santé, si l’on en croit financiers et politiques.

Elles sont pourtant loin d’être aussi solides que ça.

Lire la suite