L’incompréhensible « futur » retraite à point.

[…] … force est de constater que la clarification n’est pas complète.

Malgré un document en apparence assez fourni (1.024 pages), seulement 93 pages sont consacrées à la véritable étude d’impact [qui] présente de multiples cas types qui ont fait l’objet de nombreux commentaires.

Lire la suite