Constat : L’électorat de la droite et du centre se resserre

(…) l’affaissement et la division de la gauche, au fil des scrutins intermédiaires qui ont jalonné le quinquennat de François Hollande, ont permis à la droite de regagner des positions perdues, en termes d’exécutifs locaux ou d’élus au Parlement européen.

Lire la suite

Dimanche, se faire entendre à gauche !

Le brouillage sciemment organisé sur les enjeux de l’élection des conseillers départementaux, dimanche prochain, est partie intégrante d’une stratégie politique commune à la droite sarkozyste et aux tenants du pouvoir. La raison est double : droite et pouvoir en place rivalisent dans une compétition absurde sur les meilleurs « œuvriers » de l’austérité. En même temps, ils veulent faire des élections cantonales un match préparatoire des élections présidentielles. Lire la suite