En France, la campagne de la primaire de la droite et du centre est à l’image de la vie politicienne actuelle. Tout se passe comme si l’objectif essentiel des candidats était d’esquiver les sujets de fond, la politique au sens noble du terme, l’avenir de la cité.