Mai, un espoir d’océan

Dans la vie d’un peuple, c’est un moment précieux. Le couvercle des lois sociales se soulève. Soudain, la résignation, les habitudes deviennent des sujets de réflexion, puis sont remises en question. Le « fleuve des villes grises, et sans espoir d’océan (1)  » en rencontre d’autres, s’illumine ; et tous rejoignent la mer.

 

Lire la suite