Quelques réflexions sur la «France insoumise»

Pour les instigateurs du mouvement « France insoumise », il s’agissait pour lui de se dégager de toute négociation, notamment avec le PCF, de toute référence au Front de Gauche, et d’exclure sa participation à toute primaire Car dès son lancement la « France insoumise » reposait sur une idéologie et sur une équipe bien précises.

Lire la suite

De Podemos à J-L. Mélenchon en passant par B. Hamon …

(…) …une Belge de 73 ans, dont les thèses – défense d’un populisme de gauche, nécessité de la conflictualité en politique, appel à « radicaliser la démocratie » – ont mis du temps à germer dans le débat public. Autrefois marginales, ces idées constituent désormais le socle idéologique du mouvement La France insoumise ou encore de Podemos en Espagne.

Lire la suite