Privilèges !

Dire que les députés dès leur arrivée en 2017 acceptèrent de voter la loi voulue par Macron pour rendre exiger toute « la clarté » juridique et fiscale des élus et ministres … Et après ça ils s’étonnent d’être qualifié de mille noms d’oiseaux. MC

Lire la suite