De quel bois se chauffe Jair Bolsonaro ? Du bois «Brésil», du bois d’Amazonie, qui partent en fumée depuis quelques semaines ? Vérité apparente, répondant à une question semble-t-il allant de soi ? Vérité «Inspirante», en dépit des fumées, pour beaucoup. Qui éructent aussitôt une bordée de mises en garde. Adressées à Jair Bolsonaro, président du Brésil depuis le 1er janvier 2019, au nom de valeurs environnementales universelles.

De par le monde, tous les partis populistes nationalistes se disent hostiles à l’égalité des sexes. Il est donc parfaitement étonnant que le rassemblement national et à sa tête une femme !

Après la victoire de Jair Bolsonaro à l’élection présidentielle de 2018 au Brésil et les premiers mois de son mandat, les inquiétudes ne cessent de croître sur l’évolution démocratique du Brésil. [C’est un des articles les plus documentés et me semble-t-il, mais je peux me tromper, fort proche de la réalité. MC]

Il y a l’info « voulue » et l’info « ressentie », l’info « orientée » et l’info « raisonnée »… dans ce « pataquès » des annonces émises pré et post électorales présidentielles brésiliennes, difficile de se faire une réelle idée de ce qui se passe au Brésil. Cet article vous amènera-t-il des clés ? – MC

Jair Bolsonaro, candidat de l’extrême droite, a été officiellement déclaré dimanche soir [28 Oct 2018] élu à la présidence du Brésil. En dépit d’un recul de dernière minute dans les intentions de vote, le candidat du Parti social-libéral s’impose au second tour face à Fernando Haddad, son adversaire du Parti des travailleurs (PT).

[…] Nous sommes le vendredi 19 octobre, la nuit tombe à Salvador de Bahia, dans la région du Nordeste, au Brésil. Le lendemain doit avoir lieu la deuxième manifestation du mouvement #EleNao (« pas lui ») contre le candidat d’extrême droite à la présidentielle, Jair Bolsonaro, ce militaire de réserve au discours phallocrate, raciste et homophobe.