5 réflexions sur “Le dur temps d’hiver 4

  1. bernarddominik 19/12/2021 / 16:41

    Le père d’un de mes amis était forgeron aux Vans. Il avait un mouton qu’il avait habitué à boire le pastis pour l’apéritif. Puis devenu ivrogne le mouton a commencé à être agressif avec mon ami, et ils l’ont mangé. Je ne sais s’il avait le goût de l’anis et du fenouil, mais ils ont du se régaler

    • Libres jugements 19/12/2021 / 16:57

      Le village des Vans à une fréquentation humaine très hétéroclite. D’une part, parce que c’est de dernier village d’importance avant les cols séparant du monde départemental Gardois et d’autre part, parce que la paysannerie revendicative protestante à toujours tenue une place à part dans l’enchevêtrement des villages plus catholiques d’alentour. Son Marché du samedi matin dans les rues du centre, très bio depuis bien avant la mode, est très renommé. Les marginaux viennent y faire causette et emplettes…
      Bonne fin de dimanche
      Cordialement
      Michel

      • bernarddominik 19/12/2021 / 20:28

        Merci pour cette description des Vans que je ne connaissais qu’à travers les souvenirs de cet ami, nous étions étudiants à Montpellier ensemble nous sommes retrouvés au service militaire et nous revoyons de temps en temps. Il vit moitié moitié à Issarles et Grand Bassam (côte d’Ivoire). C’est un anarchiste survivaliste.

  2. Danielle ROLLAT 19/12/2021 / 18:48

    Bravo à ta petite fille pour l’ensemble des 4 reportages.. Bonnes fêtes en famille.

    • Libres jugements 20/12/2021 / 12:27

      Merci Danielle pour tes messages
      En espérant que tu trouves autour de toi tout le réconfort de ces périodes autant hivernal qui cantonnent chez soi qu’auprès de ta famille tes ami-e-s
      Très amicalement
      Michel

Laisser un commentaire