Depuis plusieurs mois, on parle abondamment de la cinquième génération (5G) des téléphones mobiles et de l’entreprise chinoise Huawei, soupçonnée d’espionnage. Que nous apprennent ces débats et affaires et en quoi permettent-ils une réflexion sur le logiciel libre ?