“ ‘Allah Akbar’… Je haïssais ces mots !”

Khalifa el-Khoder venait d’avoir 21 ans quand sa vie a basculé. C’était en juin 2014, au barrage de Tal Jijan, dans la province d’Alep. Un Marocain, membre de l’organisation État islamique [EI ou son acronyme en arabe], a pointé le doigt vers lui et …

Lire la suite