Mon vieux et moi. – 5

Se remémorer : Paragraphe 4. – Lien

Léo au quotidien

Sans grand discours, par des gestes et de simples intentions, cet homme m’enseigne comment vivre harmonieusement. Jamais il ne rechigne. Chaque jour, le menu lui convient. Je change d’idée de plat à la dernière minute ? Parfait, il préfère cette nouvelle solution. De plus, son appréciation clôt chacun des repas : « c’était très bon ».

Tous les matins, il se lève avant moi et cueille le journal sur le perron. Il ne le lit pas. Il appelle son orange dessus. Je l’entends qui siffle. Une mélodie improvisée se faufile entre les dents restantes. Il est roule sa chaise jusqu’à la cage et offre des pelures au hamsters.

Encore sous l’édredon, ce rituel m’apaise comme aucune médication ne l’a jamais fait.

Je me lève à mon tour, me rase et le rejoint la cuisine.

  • Tu es brave, toi, mon vieux, a-t-il l’habitude de dire en consultant l’horloge, comme s’il me félicitait d’être debout aussi tôt.

Je fais le café, il grille le pas. Paisiblement, nous discutons des projets de la journée. Souvent, nous les abandonnons tous avant même d’en avoir fini l’énumération.

Je lave son linge, il me remercie. Je lui apporte comprimer, il sourit. Je m’assoupis devant la télé, j’entends le roulement de sa chaise qui se rapproche avant qu’il ne me demande :

  • tu veux unWhippet ?

Il pense toujours à faire du thé pour deux, alors que je n’en buvais même pas auparavant. Il offre le peu qu’il possède. Hier c’est à sa montre.

  • Tu vas faire quoi pour savoir leur, maintenant ?
  • Il y a des horloges partout, ici. Et puis les chiffres devenaient trop petits.

Jamais il ne m’interroge sur mon passé. Il se contente du présent. Souvent, il m’aide à prendre des décisions. Par exemple, lorsque j’hésite entre une émission télévisée plutôt qu’une autre, je lui cède la télécommande et il eteint, tout simplement.

Qu’est-ce qui m’arrive d’aimer les vieux ? Je ferrai de cette question l’objet de mon premier billet.


Pierre Gagnon


Une réflexion sur “Mon vieux et moi. – 5

Laisser un commentaire