Un marché commun pour marginaliser la Chine

Signé en Nouvelle-Zélande le 4 février 2016, mais pas encore ratifié, le traité transpacifique constitue l’une des pièces maîtresses du « pivot asiatique » entamé par l’administration Obama en 2011.

L’opposition à ce traité a animé les campagnes de MM. Bernie Sanders et Donald Trump. Au point que Mme Hillary Clinton a dû s’en désolidariser.

Le traité transatlantique, un typhon qui menace les Européens

Engagées en 2008, les discussions sur l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne ont abouti le 18 octobre. Un bon présage pour le gouvernement américain, qui espère conclure un partenariat de ce type avec le Vieux Continent. Négocié en secret, ce projet ardemment soutenu par les multinationales leur permettrait d’attaquer en justice tout Etat qui ne se plierait pas aux normes du libéralisme.

TransatlantiqueImagine-t-on des multinationales, traîner en justice les gouvernements dont l’orientation politique aurait pour effet d’amoindrir leurs profits ? Se conçoit-il qu’elles puissent réclamer —et obtenir !— une généreuse compensation pour le manque à gagner induit par un droit du travail trop contraignant ou par une législation environnementale trop spoliatrice?