Darmanin, deux obsessions : l’une faire parler de lui dans les médias, comme redresseur de torts (mal placé puisque toujours inquiété par la justice), l’autre faire croire à tous les Français qu’ils sont en insécurité.

USA – Élections.

Imaginez un peu : le matin du scrutin, de fausses informations commencent à circuler sur les réseaux sociaux, affirmant que Biden a été hospitalisé après avoir été victime d’un grave infarctus, et que l’élection a été reportée. Tous les grands médias signalent que ces rumeurs sont infondées, mais beaucoup de partisans de Biden, désorientés par ces nouvelles « bidon », ne se rendent pas aux urnes.

L’article signé de Frédéric Lordon, le blog du monde diplomatique (source), pourrait constituer une base de travail pour une autre société. Encore faudrait-il une certaine volonté de certains politiques et partis pour en faire un programme. Les différentes élections (sénatoriales, territoriales, régionales, présidentielles et législatives – qui vont émailler cette fin de 2020 l’année 2021 et 2022). Pourraient être l’occasion de sortir des formes de gestions gouvernementales réservées aux entreprises et possédants. MC

… c’est ça leur « plan de relance économique » … ce n’est que, plus d’aide aux actionnaires pour boursicoter et pour casser les emplois a court terme …

Auteur de l’article : J.Y. Camus. Titre « les calculs foireux du Rassemblement national » paru dans Charlie Hebdo du 01/07/2020. Est raconté par le menu l’éviction de beaucoup d’édiles d’un certain de « bastions » du ex FN (devenu RN) … L’ultra sécuritaire, les frontières fermées et les français de souche ne font plus un programme de société …

La stratégie gouvernementale consistant à placer le 2e tour dans le début du déconfinement, des « libertés de déplacements », l’approche des vacances d’été, a produit un nombre d’abstentionnistes ne laissant que peu de chance à l’expression d’une réelle démocratie jouant la sélection d’un programme pour la société au détriment d’un satisfecit aux sortants … cela n’augure rien de bon pour les prochaines élections si les électrices et électeurs ne se ressaisissent pas. MC

L’analyse qui suit appartient à l’auteur (Marie-Cécile Naves), bien évidemment chacune chacun aura sa lecture ou son analyse personnelle de la situation aux États-Unis pour ce renouvellement pour 4 ans de Trump ou un changement de président et par conséquent de politique économique américaine et comportement international. MC

Son nom parle à peu de gens, mais venir le soutenir au Havre est devenu très à la mode cette semaine pour les leaders de gauche. Jean-Paul Lecoq, seul candidat en lice face à Édouard Philippe au second tour des élections municipales, a reçu coup sur coup, plusieurs députés ou personnalités.

À dix jours du second tour, de nombreuses questions et incertitudes subsistent à propos des élections municipales. Entre-deux-tours à rallonge, abstention, campagne à distance… Tour d’horizon d’un scrutin perturbé par la crise sanitaire, qu’Emmanuel Macron traîne comme un « boulet ».

Si rien ne change dans le calendrier électorale, nous aurions dans l’ordre, après le 2eme tour des municipales ; se jouera (oct.–Nov. 2020 ?) le renouvellement d’une partie de l’hémicycle sénatoriale (avec notamment un abaissement du nombre d’éligible), puis dans la foulée, mars 2021, l’élection des conseillers territoriaux et des conseillers régionaux , viendra en 2022 les législatives juste avant la présidentielle …

En déjouant bon nombre de manœuvres macronesque, la gauche en s’unissant sur des programmes bien précis, semble au travers des élections municipales, reprendre goût à un travail en commun qui permettra aux communautés municipales, la prise en compte du bien-être de l’humain, plus que des valeurs financières. MC