Samedi 3 juillet 2021, Attac menait une action pour « dénoncer l’enrichissement indécent des milliardaires pendant la crise ». Parmi eux, Bernard Arnault, ayant « vu ses avoirs personnels augmenter de 62 milliards d’euros », et son groupe LVMH, s’apprêtant à « verser 3 milliards d’euros de dividendes à ses actionnaires en 2021, soit une hausse de 25 % par rapport à l’année précédente ».

En signe de contestation, Attac a ainsi déployé une banderole sur l’immeuble-siège de LVMH pointant « le gang des profiteurs », et aspergé de gouache noire la Samaritaine, magasin du même groupe de luxe.

Nous le disions dès l’emballement pour ces véhicules « électriques », ces téléphones, tablettes, ordinateurs portables dont on ne sait comment recycler les batteries aux terres rares et produits nocifs qu’elles contiennent. Il y a un gros danger potentiel pour la santé des humains, la faune, la flore, les rivières et océans, la planète. Vive l’écologie ! MC

C’est tout de même formidable. Cela fait plus de vingt ans maintenant que Michel Husson et Dominique Plihon ont montré, vastes études statistiques à l’appui, que le capitalisme actuel était insoutenable, car trop défavorable aux salariés et trop favorable aux actionnaires. Leurs travaux, solides, précis, n’ont pas été lus, parce que ce sont des économistes de gauche, et donc des idéologues. Alors que les économistes de droite, ben, ce sont juste des économistes.

… Voilà ce qu’affirmait le très droitier HuffPost sur le Web, cela vous permettra de faire un constat accablant : le problème des hôpitaux du service public étaient déjà en faillite avant la pandémie. Ce n’est que grâce au dévouement de son personnel qu’il a fait dans la majorité des cas, face aux affluent de malade de la Covid… mais l’« hôpital malade » n’est pas guéri pour autant… Il est toujours victime du manque de financement. MC

Jeudi 10 juin 2021, le président de la République a annoncé la fin de l’opération Barkhane, sept  ans après sa mise en place. Le lendemain, la ministre des Armées, Florence Parly, a toutefois précisé qu’il s’agissait d’un changement de dispositif et non d’objectif, dispositif qui sera révélé courant juin, lors du sommet de la coalition pour le Sahel à Bruxelles. Comment interpréter ce revirement militaire français au Sahel ? Le point avec Caroline Roussy, chercheuse à l’IRIS, responsable du programme Afrique/s.

Aucune commission d’enquête parlementaire ne permettra de connaître le montant des extravagantes dépenses de la France en Afrique pendant plusieurs décennies et, depuis 2013, après l’envoi d’un important contingent au Sahel.

Vincent Bolloré est en passe d’arrimer Europe 1 à sa chaîne CNews, qui est devenue un instrument de propagande en faveur d’une fascisation des esprits. Cette opération, qui intervient après l’annonce du rapprochement TF1-M6, dessine le paysage sinistre d’un audiovisuel que la puissance publique abandonne aux puissances d’argent et à la droite

Le RN a voulu devenir un parti normal… aussi est-il normal que son résultat soit normal ou normalisé à l’image de toute la classe politique… ce qui prouve bien que les électeurs ne croient absolument pas à une différence entre une gestion RN et la Macronie dans les Villages, régions et a fortiori la présidence française. Il est donc normal que l’abstention fasse partie des aléas de ce parti. MC

Le service de la com‘ Élyséenne a-t-il sciemment planté l’opinion publique en diffusant des sondages qu’ils savaient faux ou ces mêmes services, ont-ils cru à la véracité des sondages ?

Sans désigner cela comme du complotisme, disons que c’est de la stratégie électorale…

Voilà bien des questionnements après cette débâcle de démocratie. MC