Encore

En nous un ami sommeille
On le réveille parfois
Dans nos matins sans soleil
Dans nos chemins de croix

En nous un enfant est là
Et je cherche sa main
Pour qu’on me ramène à moi
Quel est donc le chemin?

Allez viens qu’on oublie le poids des années
Les paris, les projets déjà dépassés
Je demande un peu de rêve
De vrai

En nous un enfant attend
Même dans le cœur du soldat
On a voulu jouer les grands
On s’est perdu, je crois

En nous un ami appelle
En se déchirant la voix
Ainsi l’on n’est jamais seul
Même au dernier repas

Allez viens qu’on oublie les mots, les regrets
Allez tiens, dans mes nuits, la lampe allumée
Je demande un peu de rêve
De vérité

Allez, viens, qu’on oublie
Allez, viens, qu’on rêve
Allez, viens, l’envie
Je la réveille
Allez, viens
Viens

Ramenez-moi
Ramenez-la
Ma douce innocence
Bercée d’insouciance
Ramenez-moi
Rendez le soleil
Pour que l’envie me revienne
Et que tout m’émerveille
Pour que l’envie me revienne
Et que tout m’émerveille
Encore


Paroles de Vianney – (Extraits)


Laisser un commentaire