Jeunesse décervelée !

Une enquête IFOP (pour la fondation Reboot et Jean-Jaurès) sur la défiance de la jeunesse française, contre la science.

Seul, 33% des 11/24 ans estiment que la science « apporte à l’homme plus de bien que de mal », alors qu’ils étaient 55 % à le penser en 1972.

Une chute en partie expliquée par la menace que représente la science sur l’emploi ou pour les dogmes religieux.

Plus inquiétant, le succès auprès de la jeunesse de pseudos « vérités » scientifiques et historiques alternatives du type : créationnisme à la terre plate, les Américains sur la Lune serait un canular, ou encore les pyramides construites par des extraterrestres, etc.

Parmi les 69 % qui croient à au moins l’une d’entre elles, 81 % utilisent les réseaux sociaux plusieurs fois par jour.

Enfin, dans un monde toujours plus rationnel, les parasciences et l’occultisme ont de beaux jours devant eux : 61 % des jeunes croient, en au moins une discipline qui tord le cou à la méthode scientifique, contre 39 % des seniors.

Faux journalistes scientifiques, pseudos marabouts, tireuses de cartes, médiums en tout genre, réviseurs de l’histoire, animateurs médiatiques gouroux, ont la jeunesse à leur écoute. Ce n’est pas joli, pas réaliste, mais qu’importe, ce genre d’info circule sur les réseaux sociaux et convainc nombre de followers aficionados


Laisser un commentaire