Comediante, tragediante

Nommé Bruno Le Maire…

… champion français des foutriquets, et peut-être européen.


Mais commençons par la grande nouvelle : il veut créer une « industrie verte », et faire de la France « la nation la plus décarbonée en Europe ». Un projet de loi pourrait être présenté rapidement en Conseil des ministres avant passage devant le Parlement. On n’en connaît pas le détail, seulement les puissants contours tels qu’évoqués par le ministre de l’Économie au moment de ses voeux « aux acteurs économiques », le 5 janvier 2023.

Si on veut comprendre l’affaire plus sérieusement, on peut et on doit admirer une photo et le texte qui l’accompagne (1) . En visite dans les Ardennes, il y a quelques jours, Le Maire rigole en compagnie de patrons très heureux, eux aussi, et il y a de quoi.

Le Maire est en effet venu déclarer que les Ardennes sont à ses yeux un département pilote pour le déploiement majestueux de « l’économie verte ».

La preuve immédiate par la grande entreprise de Charleville-Mézières, Hanon Systems, présentée comme un modèle. Et en effet, celle-ci est spécialisée dans le refroidissement des batteries de bagnoles, et a été désignée, en mars 2022, par General Motors meilleur fournisseur mondial pour l’année 2021.

Miam, plein d’usines de batteries et de réacteurs EPR

Faut-il continuer à se faire du mal ? Oui.

Car Le Maire n’hésite pas, lui, précisant que « l’économie verte » reposera sur « la production d’hydrogène, les activités d’électrolyse, les batteries électriques, l’électricité nucléaire et les énergies renouvelables ». Dans l’ordre, c’est-à-dire qu’éolien et solaire ferment la marche. Il s’agit pour notre grand homme « de raccourcir les délais, simplifier les procédures, pouvoir en quelques mois créer de nouveaux sites industriels ». Miam, plein d’usines de batteries et de réacteurs EPR.

Ultime ajout sur le personnage. En 2016, il se présente aux primaires de la droite avec un programme de 1 000 pages simplement extraordinaire. Sur les 281 entrées de ce document historique, pas une sur le dérèglement climatique. Mais la proposition d’une augmentation des prélèvements en eau de l’agriculture industrielle.


Fabrice Nicolino. Charlie Hebdo. 18/01/2023


1. matot-braine.fr/au-sonunaire/politique/bruno-le-maire-veut-faire-des-ardennes-un-departement-pilote-en-matiere-d


Une réflexion sur “Comediante, tragediante

  1. bernarddominik 19/01/2023 / 19:05

    Un cynique qui disait ignorer comment calculer les super (hyper pour Total ) bénéfices, comme si nous avions le ministre de l’économie le plus incompétent d’Europe, les autres ministres des pays de l’UE, eux, savent le faire.

Laisser un commentaire