Brèves du 10 janv. 2023

  • Uniforme à l’école : gros débat à l’Assemblée nationale. D’un côté, ceux qui y sont favorables, regroupés derrière la bannière de la secrétaire d’État chargé de la citoyenneté, Sonia Backès ; de l’autre, ceux qui y sont violemment opposés, à l’image du ministre de l’éducation, Pap Ndiaye. En Nouvelle-Calédonie l’uniforme est porté dans les écoles précises Sonia Backes. Fort de cette expérience calédonienne elle propose de l’étendre à l’ensemble de l’Hexagone et territoires français. La réponse de Ndiaye est cinglante sans pourtant clore le débat auprès des élus dans l’hémicycle : « […] Il n’est pas question d’une loi pour imposer l’uniforme à tous les élèves. En revanche, si un établissement veut détenu, rien ne l’empêche de le préciser dans son règlement intérieur ». Une position qui serait paré-il partagé par Emmanuel Macron Élisabeth borne.
  • Manuel Bompard, au 4 janvier 2023 n’était toujours pas officiellement nommé au poste de coordinateur de la France insoumise. Une des raisons serait sa gestion de l’« affaire Quatennens » tout comme sa merveilleuse phrase à propos du fonctionnement de LFI : « le vote n’est pas l’alpha et l’oméga de la démocratie ». On parle maintenant d’une nouvelle nomination à ce « poste de coordinateur »  pour Aurélie trouvée ou Danièle Obono. Mais qui est vraiment à la baguette Jean-Luc Mélenchon ou Mélenchon Jean-Luc ?

Laisser un commentaire