Brèves du 19 déc. 2022

  • Crédulité. Comment doter la connerie d’un cadre légal ? Le droit français n’a peur de rien, pas même des influenceurs. Raisons qui ont poussé les députés à déposer une proposition de loi pour réguler juridiquement cette profession. L’idée serait de faire mentionner la finalité publicitaire d’un contenu diffusé en ligne, du genre « annonce commerciale ». Manière de faire comprendre aux candides (mais si ils existent !), qu’ils alimentent le commerce d’un marché plus ou moins clandestin ou les influenceuses, influenceurs, tirent des profits des « visionnages » de leurs followers
  • Le connard est polymorphe nous dit Éric La Blanche dans son dernier livre. Il y a celui qui bouscule tout le monde dans les transports, le dragueur lourdingue, le petit chef qui prend plaisir à harceler ses employés… mais il constate, via les études sociologiques, qu’il y a plus de connards dans les « voitures de luxe ». Son livre décortique aussi les publicités « qui encouragent à suivre ses propres règles » ou encore le Smartphone, qu’il propose de rebaptiser « connardophone ». Le connard est comme tout ennemi, il est bon de le connaître pour mieux le combattre, et ce livre vous y aide. Le connard. Enjeux et perspectives. Éric la Blanche. (Ed. Michel Laffont).

Laisser un commentaire