Terminal gazier…

… implantation future au Havre, il sera le terminal le plus dangereux du monde

La loi portant mesures d’urgence pour la protection du pouvoir d’achat permet l’installation dérogatoire d’un terminal méthanier flottant au Havre. En Chine, en Croatie, en Turquie, en Israël, au Brésil, en Jordanie, au Koweït, aux Pays-Bas et en Malaisie, les terminaux méthaniers flottants sont sur des îles ou au bout de jetées artificielles, le plus loin possible des stockages de pétrole, des usines à risques et des habitants. Le terminal du Havre sera le seul enclavé dans un bassin intérieur, accessible par le franchissement d’une écluse seulement.

Le navire FSRU (unité flottante de stockage et de regazéification) sera amarré pour une durée de cinq ans (sans doute renouvelable) quai de Bougainville et alimenté par des méthaniers transportant le gaz sous forme liquéfiée (à une température de – 160 °C) venant des États-Unis, du Qatar, d’Afrique et (pourquoi pas ?) de Russie.

La France a quatre terminaux méthaniers terrestres, tous assujettis à la directive Seveso seuil haut. Les plans de prévention des risques technologiques prévoient des dommages en cas d’accidents majeurs dans un rayon de plusieurs kilomètres.

Au motif que le terminal du Havre, exploité par TotalEnergies, sera une installation flottante, il échappera à la directive Seveso. Les services de l’État prétendent que, en cas d’accident majeur, le navire FSRU sera en mesure d’appareiller rapidement.

En fait, la bombe flottante devra d’abord franchir l’écluse et passer entre le centre-ville et le stockage de 4 millions de mètres cubes de pétrole et produits raffinés de la Compagnie industrielle maritime.


Jacky Bonnemains. Charlie hebdo. 14/12/2022


2 réflexions sur “Terminal gazier…

  1. bernarddominik 17/12/2022 / 08:47

    La France est aux abois, toute solution même absurde, est prise en compte pourvu qu’elle soit rapide et à moindre coût. Pourquoi ne pas mieux utiliser le terminal gazier de Fos?

  2. Pat 17/12/2022 / 11:47

    Pas d’inquiétudes ! Ils n’embauchent sur place que des non-fumeurs.

Laisser un commentaire