Éloge de l’hiver

Calme feu de décembre
Dans le ciel d’ice-cream blanc
Lune piquant les membres
De flèches de diamant

Euphorie de janvier
Pantin dans le tiroir
On court dans le glacier
De la ville en miroir

Sabres de février
Enfoncés en plein cœur
Joie de bronze et d’acier
Bonheur dans la douleur

Que revienne l’hiver
Aux splendeurs impériales
Au givre pâle et vert
Aux caresses martiales

Petits oursons neigeux
Dans les bras nus et blêmes
Baiser cuisant de feu
O combien je vous aime

Dans la dure beauté
Des jours éblouissants
Des édredons cendrés
On joue comme le vent

Matins grisants de rose
Aux pétales gelés
Nuits profondes où l’on cause
A l’univers entier

Que revienne l’hiver
Aux splendeurs impériales
Au givre pâle et vert
Aux caresses martiales


Brigitte Fontaine


12/13 dec. en 07 – Photo MC. Sansung

2 réflexions sur “Éloge de l’hiver

  1. Pat 13/12/2022 / 11:38

    Presque du Apollinaire chez elle avec ce ton très solennel qui convient magnifiquement à l’hiver. Ah ! Il neige sur les monts ardéchois ? Reste bien au chaud Michel. A castres ce matin il fait 12° à 11h30.

    • Libres jugements 13/12/2022 / 11:49

      Bah ! En plaine du sud Ardèche, c’est neige, de moins deux a plus quatre prévu dans la journée puis de la flotte avec risque de verglas…
      C’est pas un temps du sud, ça … vivement le printemps et puis l’été, que l’on râle parce qu’il fera trop chaud, q’la terre s’rechauffe… bordel !
      Mais, entre-temps, il y aura; le vent, la pluie, le gel sur la floraison, les récoltes à venir perdues à 75 %, le manque de soleil, les abeilles qui ne font plus leur pollinisation, le trop de soleil, la terre qui manque d’eau, les rivières en crues dévastatrices, mais également à sec… et finalement les récoltes ont été très satisfaisantes cette année… et personne ne parlera plus des aides de l’État de l’Europe…. Mais je divague, dix vagues.
      Amitiés du 07
      Michel

Laisser un commentaire