Brèves du 11 Déc. 2022

  • Gibraltar, petit pays encastré dans l’Espagne dont les autorités locales voudraient sortir des contraintes du Brexit sans aller jusqu’à rompre avec la couronne. Les autorités de Gibraltar espèrent « aboutir à un accord de libre circulation avec l’union européenne ». Inutile d’ajouter que l’Espagne se frotte déjà les mains.
  • Macron à propos de l’immigration (et d’une future loi sur l’immigration concoctée par Gérald Darmanin) a affirmé qu’il faut de l’« humanité » et de la « fermeté ». (« Le Parisien ». 04/12/2022). Puisque souvent comparaison est raison, citons l’info du même jour, du « JDD » (04/12/2022), « l’Allemagne va naturaliser ces étrangers ». Signalons que le gouvernement Scholz a naturalisé 131 600 ex-émigrés en 2021. Ce même gouvernement a l’intention de réduire de huit à cinq ans la période de résidence nécessaire, pour prétendre accéder à la citoyenneté allemande.

3 réflexions sur “Brèves du 11 Déc. 2022

  1. bernarddominik 11/12/2022 / 08:16

    Je suis souvent allé en Allemagne où j’ai des amis. La grande différence entre l’Allemagne de mes jeunes années (il y a 40 ans avant l’UE) et celle d’aujourd’hui c’est l’insécurité. Les gares (comme Dortmund où Cologne) sont devenues le repaire des petits voyous qui volent à l’arraché parfois avec violence. Plus dangereuses que St Charles à Marseille. La loi m’interdit de dire qui ils sont. Mais leur communauté est sans ambiguïté .

    • Libres jugements 11/12/2022 / 11:24

      Constater le résultat est une chose est à la portée de tout à chacun, décider de l’éradiquer est du ressort des gouvernements…
      Facile de stigmatiser certaines personnes, raisonnons plutôt sur le rôle de l’éducation en général, sur la mentalité humaine induite souvent par les anars et leur volonté d’individualisme -anars qui ne supportent aucune loi, à se demander s’il se supporte eu-même- enfin, posons-nous la question de savoir à qui profite le laisser « faire » de ces groupuscules ?

  2. Pat 11/12/2022 / 19:21

    Facile ! ça veut dire: on garde les bons et on jette les mauvais. Et nous deux, dis ? On est tamis ?

Laisser un commentaire