Brèves du 02/12/2022

  • IVG à l’Assemblée nationale. Après quelques rectifications de votes intervenus une fois le scrutin terminé, la proposition de loi constitutionnelle visant à protéger et garantir le droit à l’IVG a été voté le 24 novembre 2022. 341 voix pour 34 contre et 18 abstentions. Ce qui relativise quelque peu un vote prétendument « transpartisan ». Ont donc voté 393 députés sur les 577 élus à l’Assemblée nationale. Où sont passés les 184 non votant ? Quant à Marine Le Pen : elle n’a pas voté.
  • Amélie de Montchalin qui a dû quitter le gouvernement après sa défaite aux dernières élections législatives dans l’Essonne a été recasée à l’« OCDE » – Organisation de Coopération et de Développement. Celle qui a présidé à la disparition du corps diplomatique (comme ministre de la fonction publique entre 2020 et 2022), bénéficie d’un joli lot de consolations en devenant ambassadrice, représentante permanente de la France bénéficiant au passage d’un salaire aux environs de 10 000 € nets, voiture et chauffeur en plus.

Laisser un commentaire