Impunité ?

Seront-elles-ils jamais condamnés !

À 73 ans, Caroline Cayeux quitte le gouvernement après un court passage en tant que ministre mais après avoir « grenouillé » durant plusieurs années dans différents ministères. Elle a surtout embarqué son ministère dans une X ème dégradation des relations entre le gouvernement et des collectivités locales toujours plus soumises à rude épreuve.

Elle a d’ores et déjà été remplacée par Dominique Faure, jusque-là secrétaire d’État à la Ruralité.

Elle quitte le navire, sans que sa déclaration de patrimoine n’ait été officiellement rendue publique ! La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), qui estime que la ministre a « sous-évalué » sa déclaration de patrimoine. « J’ai donc bien évidemment tenu compte de ses observations et je me suis alignée sur ses évaluations dans un courrier en date du 21 novembre », prétend Caroline Cayeux dans un communiqué. […]

« À mon avis, cela doit avoir une certaine gravité, car on ne démissionne pas facilement en Macronie », mesure Éric Alt, vice-président de l’association Anticor. […]

« La vraie question est : qui n’a pas de démêlés avec la justice ou la HATVP dans ce gouvernement ? C’est proprement hallucinant », a ainsi dénoncé sur « Twitter », Olivier Faure, premier secrétaire du PS.

L’affaire Cayeux intervient au moment où le président de la République est lui-même dans le viseur du Parquet national financier, dans l’affaire McKinsey.

Récemment, c’est la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, qui a été « soupçonnée » de conflits d’intérêts en raison de ses liens familiaux avec Perenco, la deuxième plus grande entreprise pétrolière de France, et pourtant confirmée à son poste par E. Macron.

Quant à Éric Dupond-Moretti et Alexis Kohler, respectivement garde des Sceaux et secrétaire général de l’Élysée, ils ont tous les deux été renvoyés devant la justice pour « prise illégale d’intérêts ».

Tout ce « beau monde » restant en place, alors que le candidat Macron avait assuré, en 2017, que les ministres mis en examen devraient démissionner.


Article réalisé à partir de différentes sources.


Info additive du 01/12/2022 – Le HuffingtonPost


Une réflexion sur “Impunité ?

  1. bernarddominik 30/11/2022 / 13:52

    Macron a visiblement une préférence pour les multi millionnaires.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :