Volvic !

Une commune à l’eau minérale si pur !

En grande pompe, l’Auvergne « la région juste et grande », Volvic « eau minérale naturelle » et la commune de Volvic inauguraient, le 10 mars 2015, la réserve naturelle des Cheires de Bruvaleix et grottes de Volvic sous le haut patronage de Danone, société « à mission » qui s’engage dans le monde entier à améliorer la santé des populations, à préserver la planète et à concilier l’intérêt des actionnaires et l’intérêt général.

La nouvelle réserve s’étend sur 61 hectares. Elle est intégrée dans le périmètre de protection des sources de Volvic. Son dossier de classement avait été attribué à la Ligue pour la Pro­tection des Oiseaux (LPO) en 2012. La LPO en assure depuis la gestion.

  • L’accès de tout véhicule à moteur est interdit, sauf pour les ayants droit, dont des agriculteurs.
  • L’organisation de rassemblements sportifs ou festifs est interdite, sauf pour le cross de Volvic et des événements strictement privés.
  • La pratique de la chasse est interdite, sauf pour la régulation des sangliers.
  • La cueillette des fruits, baies et champignons est interdite, sauf quand ils ne sont pas protégés par la loi.

La somme des « sauf » est substantielle.

  • Par contre, il est interdit de jeter, de déposer et d’abandonner des déchets de quelque nature que ce soit « en dehors des lieux spécialement prévus à cet effet ».

Un conseil scientifique est chargé, de concert avec la LPO et sous la direction de la Dreal, de veiller à la protection des chauves-souris, des genettes, des grimpereaux des bois, du lis martagon, du patrimoine forestier et géologique. Les cheires sont des champs de lave.

Patatras

En mars 2022, des randonneurs de la LPO « découvrent » une décharge de 2 hectares plus ou moins colonisée par une végétation exotique et rudérale. Elle contient en toute première approche des plastiques, du verre, des bois et d’autres indésirables. La « découverte » est rapportée à Danone, le protecteur et le bailleur de fonds des lieux.

C’est seulement en octobre 2022 que Danone annonce officiellement le pot aux roses. Sans atteinte à son image et sans polémique, Volvic a pu écouler pendant le printemps et l’été 2022, en pleine sécheresse et canicule, des millions de bouteilles d’eau pure.

En janvier 2001, le diagnostic simplifié des décharges brutes du département du Puy-de-Dôme réalisé par le BRGM mentionnait dans les Cheires de Bruvaleix l’existence d’une décharge de « gravats » réaménagés. Cette information lui avait été donnée par la commune de Volvic.

La décharge à scandale, dont le jus menace la qualité de la prestigieuse eau minérale, était tombée dans un trou de mémoire collective. Elle contient de 3 000 à 4 000 tonnes de déchets.


Jacky Bonnemains. Charlie hebdo. 23/11/2022


Bien évidemment, tous les contestataires/détracteurs à cet article ont tous un droit de réponse. MC


Laisser un commentaire