Brèves du 20/11/2022

Bienvenue au monde des charlatans unis…

  • Evgueni Prigojine ancien traiteur officiel du Kremlin – d’où son surnom de « chef » –, a officialisé son rôle de fondateur et dirigeant du groupe paramilitaire Wagner. Une vidéo montre ses méthodes de recrutement (« Slate.fr », du 10/11/2022) : à l’intérieur d’une prison, [il propose] à un groupe de détenus de continuer leur peine en échange de services sur le front en Ukraine, bien que cela soit interdit par la loi russe (…) : « après six mois [sur le front], vous serez libres. Mais, si vous arrivez en Ukraine est décidé que c’est pas fait pour vous, vous serez exécutés ».
  • Le trafic de civelles (alevins de l’anguille) est en pleine recrudescence (« l’express », 10/11/2022) : « 1 kg de « spaghettis » (dans le jargon des trafiquants), comprend 3000 alevins. Devenu adulte, une anguille se revend 10 €. Soit un gain potentiel de 30 000 € par kilo. Un montant digne de la cocaïne ». Ce trafic est en bande organisée alimente surtout la Chine et le Japon ou l’on « raffole de ce petit poisson translucide, réputé pour ses vertus aphrodisiaques ».
  • Revue de concurrence, nous dit le rapport 2022 de la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), qui note une augmentation des saisines de 33 % depuis 2021. Quand ils ne s’en prennent pas aux malades, les gourous surfent sur les paumés de la vague #MeToo. Pour les mecs, le mouvement masculiniste recrute. Ces gourous « réac » (vouant une véritable haine aux femmes), multiplient les programmes payants où les participants. Pourtant ils sont peu nourris, ne dorment très peu, sont privés de la papier, jetés à poil dans le froid. Pourquoi ? Pour devenir des hommes, des vrais ! Autre espèce de gourou, Jean-Marie Corda, affirme que les français pour éviter de tomber sous la coupe des talibans, doivent vivre une vie nomade et capitaliste dans les paradis fiscaux. Pronant même à l’occasion, le proxénétisme et la prostitution.

Une réflexion sur “Brèves du 20/11/2022

  1. bernarddominik 20/11/2022 / 08:42

    L’appât du gain à toujours existé, mais que des gens croient ces gourous me sidère. La naïveté n’a pas de limites.

Laisser un commentaire