Sont-ils liés…

… la Covid et la Bronchiolite ?

Un nombre de passages aux urgences et d’hospitalisations jamais vus depuis plus de dix ans : […] lors de la semaine du 31 octobre au 6 novembre, période pour laquelle les chiffres les plus récents sont disponibles, la fréquentation des services d’urgences avait augmenté de 7% (6891) et les hospitalisations de 13% (2337) pour ce motif. Les actes médicaux réalisés par SOS médecins avaient eux bondi de 22% (1251).

Face à l’afflux de patients dans les services de pédiatrie hospitalière, le gouvernement a annoncé mercredi [09/121/2022] le déclenchement du plan ORSAN (organisation de la réponse du système de santé en situations sanitaires exceptionnelles) dans son volet EPI CLIM (Épidémies saisonnières et événements climatiques). Une réponse d’urgence qui ne convainc pas les soignants et associations de patients réunis au sein du Collectif Pédiatrie, qui jugent la mesure «  contre-productive » au vu des contraintes très fortes en termes d’heures supplémentaires, d’annulations de congés et de flexibilisation à outrance des équipes soignantes, risquant de générer de nombreuses défections une fois la crise passée.

  • Un nouveau virus responsable des bronchiolites ?

Mais au-delà de la problématique de l’impact hospitalier, la question de l’origine de cette flambée épidémique de bronchiolites reste posée. Pour de nombreux pédiatres, cette dynamique exceptionnelle serait due à un phénomène de « dette immunitaire », comme l’explique notamment Andreas Werner, président de l’Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA). « Il y a eu une moindre circulation des virus ces dernières années avec l’adoption des gestes barrière liés au covid. La population présente donc des taux d’anticorps plus bas », avançait-il dans un quotidien. Une thèse fréquemment reprise dans la profession comme dans les médias, et qui suscite un certain scepticisme voire une franche opposition de la part d’autres scientifiques, qui voient dans cette position un plaidoyer pour la libre circulation des virus et la fin des mesures barrière.

«  Les bronchiolites sont un syndrome qui peut être causé par diverses étiologies [cause de maladies, Ndlr] dont le VRS [virus respiratoire synctital, Ndlr], mais aussi SARS-CoV-2, Rhinovirus, Adénovirus, MPV [metapneumovirus, Ndlr], Influenza », rappelait sur son compte twitter le biologiste médical Claude-Alexandre Gustave, qui pointe que « notamment depuis l’essor du lignage Omicron, SARS-CoV-2 est également devenu une étiologie majeure de bronchiolites ». Or, dans de nombreuses communications des autorités sanitaires, le VRS est avancé comme la cause principale des bronchiolites.

[…]


Loan Nguyen. Source (Extraits)


Laisser un commentaire