Aimer

On aura beau s’évertuer
A dégrader le verbe « aimer »
C’est par lui qu’on est pardonné
Aimer

Qu’on soit d’accord ou pas d’accord
C’est un tsunami dans un port
Ça vous fait du sud en plein nord
Aimer

Depuis des siècles et même plus
On en revient toujours déçu
On en revient toujours vaincu
Aimer

On aura beau dire et beau faire
C’est comme le bruit de la mer
Ça vous fait supporter l’hiver
Aimer

C’est plus haut que la tour Eiffel
C’est des coeurs, ces corps de Babel
Qui se hissent vers l’éternel
Ça vous fait désirer le ciel
Aimer, aimer, aimer

C’est voir du feuillage en hiver
C’est Moïse écartant la mer
C’est vivre deux vies à la fois
C’est manger l’âme avec les doigts
Aimer, aimer

Rien qu’à le chanter ça me fait
Mal au présent, mal au passé
C’est difficile à effacer
Aimer

On croit qu’on va toucher le ciel
Des paradis artificiels
Mais y’a du poivre dans le miel
Aimer

Et je vous dis pas comme on gueule
Quand on croit voir partir la seule
Et les miroirs qui vous en veulent
Aimer

Allez, allez, alléluia
C’est yes, c’est oui, c’est da, c’est ya
C’est monter mille Himalaya
Aimer

C’est plus haut que la tour Eiffel
C’est des coeurs, ces corps de Babel
Qui se hissent vers l’éternel
Ça vous fait désirer le ciel
Aimer, aimer, aimer

C’est voir du feuillage en hiver
C’est Moïse écartant la mer
C’est vivre deux vies à la fois
C’est manger l’âme avec les doigts
Aimer, aimer
AImer


Serge Lama


Laisser un commentaire