Apocalypse

Le mot est-il « trop fort » : Non.

Il faut oser employer celui d’« apocalypse ». Qui signifie « révélation » dans la tradition religieuse, et « catastrophe » dans la langue de chaque jour. Pendant que de grands personnages appellent à la lutte contre la vie chère, éviter tous gaspillages : eau, gaz, électricité, carburant, etc.,  tout disparaît.


Le dernier rapport Planète vivantes (1), qui sert d’indicateur planétaire de la biodiversité, rapporte que les populations de vertébrés (oiseaux, poissons, mammifères, amphibiens, reptiles) ont chuté de 69 % depuis 1970.

Certes, cela dépasse un tout petit peu nos magnifiques débats Rousseau-Bayou-Quatennens-Mélenchon, mais est-ce une raison pour s’en foutre à ce point-là?

On apprend dans le même temps que la Commission baleinière internationale, qui oeuvre depuis des décennies (plus ou moins bien) pour la protection des baleines, est dans une situation financière critique. Ce que voyant, la France éternelle propose d’augmenter sa contribution de 5 % par an. Soit 3500 euros.

On apprend dans le même temps que la tragique disparition de tant d’amphibiens, partout dans le monde, a des répercussions (mais oui) sur notre petite santé (2). Des chercheurs viennent de montrer que la mort des grenouilles (au Panama et au Costa Rica) favorise le paludisme, maladie qui tue chaque année autour de 600 000 humains.

Facile à comprendre : les moustiques, leurs larves et leurs oeufs ne sont plus dévorés.

On apprend dans le même temps, surtout, que la COP15 est morte, elle aussi, avant d’avoir seulement commencé. Ce énième bastringue, censé imiter les COP climatiques, est consacré officiellement à la biodiversité. Il se déroulera à Montréal (Canada), en décembre.

C’est la Chine, l’un des piliers mondiaux de la destruction des écosystèmes, qui présidera la farce. Et elle n’a pas jugé bon d’y inviter les chefs d’État.

Ne seront présents que les ministres concernés, et donc Christophe Béchu, qui prétend s’occuper en France d’écologie. Le même vient de relancer la chasse à l’alouette, interdite dans l’Union européenne.

On continue ou on casse tout?


Fabrice Nicolino. Charlie Hebdo 26/10/2022


  1. wulfr/rapport-planete-vivante
  2. iopscience.iop.org/article/10.1088/1748-9326/ac8eld/meta (en anglais).

Une réflexion sur “Apocalypse

  1. bernarddominik 30/10/2022 / 13:20

    Un triste constat

Laisser un commentaire