C’est quoi ce machin

Une nouvelle contrainte, une connerie, un fake new ?

Le gouvernement envisage de désactiver les box lorsqu’elles sont inactives.

  • Le gouvernement a récemment réfléchi à la possibilité de désactiver les box lorsque celles-ci sont inactives, qu’est-ce que cela concerne et dans quelle mesure est-ce possible ?

Pierre Beyssac : L’idée est de réduire la consommation électrique des box Internet et box TV qui les accompagnent. En effet, leur nombre est estimé à environ 30 millions. En éteindre un grand nombre permettrait de réduire la consommation électrique. Sur le papier, il serait plus efficace à grande échelle de le réaliser automatiquement, évitant ainsi à chacun de devoir y penser. Or, s’il est assez facile de mettre en œuvre l’extinction automatique des box TV, et peu gênant pour l’utilisateur, celle des box Internet est beaucoup plus délicate.

D’abord, il est quasiment impossible de détecter avec certitude une absence d’usage : même peu utilisés, voire en semi-veille, nos appareils produisent un trafic résiduel difficile à distinguer d’une utilisation réelle. […] …les fournisseurs semblent assez logiquement tenir à ce que la mise en veille de la box Internet soit toujours à l’initiative de l’utilisateur.

On peut imaginer cependant une mise en veille automatique sur une plage horaire déterminée par l’utilisateur. Cela exigerait une intervention manuelle la première fois seulement, pour activer ce mécanisme.

  • L’exécutif oublie-t-il les NAS, les systèmes domotiques, les caméras de surveillance et tous les outils connectés à la box ?

Probablement pas, mais il est très difficile d’estimer la popularité des usages ayant besoin d’une disponibilité permanente de la box.

La plupart des box ont sans doute, la nuit, au moins un appareil connecté sur le wifi, d’autant qu’un geste classique suggéré par l’administration est de brancher son téléphone en wifi plutôt qu’en 4G/5G lorsqu’on se trouve chez soi, afin d’alléger la charge sur les réseaux mobiles. Éteindre la box, automatiquement ou pas, est contradictoire avec cette stratégie.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier le chauffage. La box en consommant du courant se comporte comme un petit radiateur électrique. Son extinction peut, suivant son emplacement, créer un léger déficit de chauffage qui sera compensé par autant de chauffage électrique ou pire, car plus carboné, gaz ou fioul.

Enfin, le problème majeur de cet hiver est l’écrêtement des pics de consommation électrique par période de grand froid. Or c’est en pleine nuit, hors pics, que les box seraient éteintes.

  • Étant donné que cette mesure est faite pour réduire la consommation d’électricité, sera-t-elle vraiment efficace dans ce but précis ?

L’économie « au mieux » est estimée à 3 100 GWh par an, soit environ 0,6 % de la consommation électrique du pays.

[…]


Pierre Beyssac – Atlantico. Source (extraits)


Est-il possible que notre attention pour les actualités, présente une défaillance ces temps derniers, (certes la covid étant passé dans notre foyer a pu nous embrumer au point de laisser passer cette « ridicule » info), reste que la lecture sur ce blog Atlantico (à l’info souvent tancé par d’autres sources plus fiables) relatant les événements à SA manière ? Restons tous vigilants, car il s’agirait, si elle était exact, d’une grave atteinte à la liberté… MC


Laisser un commentaire