Viré…

… mais on s’en fiche royalement !

Ca sent le sapin pour l’association Dialogue franco-russe, que préside, depuis 2012, le député européen du Rassemblement national Thierry Mariani. Cette instance pro-Poutine va perdre les locaux qu’elle occupait depuis plusieurs années sur les Champs-Elysées.

L’association était jusque-là hébergée par RZD, la société étatique qui gère les chemins de fer de Russie. Celle-ci a longtemps été dirigée par Vladimir Iakounine, un oligarque russe milliardaire qui a coprésidé Dialogue franco-russe avec Thierry Mariani jusqu’en 2017. « Le Roi du rail russe » est aussi un proche de l’actuel ambassadeur de Russie en France, Alexeï Mechkov. Mais, compte tenu du contexte géopolitique, RZD a quitté récemment les locaux qu’il occupait dans le VIIIe arrondissement, et la facture est maintenant trop lourde pour l’association de Mariani.

Suspecté par les services de renseignement français d’être (calomnie !) un relais d’influence du Kremlin, Dialogue franco-russe est une malheureuse victime collatérale de la guerre de Poutine en Ukraine. L’association, qui disposait d’un budget annuel d’environ 250 000 euros, a vu ses dons baisser de manière drastique depuis le début du conflit et n’annonce plus à l’avance les réunions et conférences qu’elle organise, par peur des réactions hostiles.

Malgré ces déboires, Thierry Mariani confie au « Canard » qu’il espère pouvoir continuer l’organisation de débats. Sinon, il est peut-être possible d’en toucher un mot à Vladimir…


Article non signé lu dans le Canard Enchainé du 03/08/2022


Nous sommes là en présence d’un article que beaucoup désigneront comme insignifiants.

Sauf qu’il faut retenir une multitude d’éléments inclus dans ce texte, dont le va-et-vient informatif entre une association dirigée par un membre ouvertement en faveur du rassemblement national (Thierry Mariani) et la présidence de Russie.

il est extraordinaire, alors que l’on cherche la plus petite puce qualifiant les propos de Jean-Luc Mélenchon (notamment concernant la guerre Russo ukrainienne) de connivence avec la Russie, qu’ouvertement (et même si Marine Le Pen n’a jamais fait mystère de ses relations bancaires avec l’État russe), il y a des entretiens réguliers avec l’extrême droite russe et de « possibles » arrangements avec les gouvernements de cet état.

Certes les services secrets russe n’ont pas besoin de cette association (ou logiquement n’aurait pas besoin de cet base), mais ça aide à officialiser en dehors de l’ambassade !

MC


Une réflexion sur “Viré…

  1. Pat 10/08/2022 / 15:53

    Connivence d’apparence…On voit ceux qui n’ont pas peur de pactiser avec le Diable pour peu qu’il rapporte quelque avantage, en nature ou en espèces sous la table bien sûr. Les extrêmes se rejoignent toujours quelque part.