Relance de la guerre froide ?

Les frontières de l’espace

Iouri Borissov, le nouveau chef de l’agence spatiale russe, Roscosmos, annonce le départ de la Russie de la Station spatiale internationale (ISS) après 2024, pour construire sa propre station orbitale.

Sacré retour en arrière, quand on sait que l’ISS a symbolisé, à la fin des années 1990, le réchauffement diplomatique entre les États-Unis et la Russie.

Pendant dix ans, les Américains ont su mettre leurs astronautes entre les mains des Russes et des fusées Soyouz pour avoir accès à l’ISS, toujours restée à l’écart des guerres terrestres.

Deux jours avant cette annonce, les Chinois envoyaient Wentian, le deuxième module de leur propre station spatiale, dédié aux expériences en médecine et en biologie.

Quelques jours encore avant, la Nasa indiquait la date officielle de la mission de démonstration Artemis1, à la fin de l’été, prémices du retour des Américains sur la Lune, autour de laquelle orbitera une nouvelle station habitée.

Bref, un petit air de déjà-vu…


E. Lalande. Charlie hebdo. 03/08/2022


Une réflexion sur “Relance de la guerre froide ?

  1. Pat 10/08/2022 / 15:45

    En auront-ils les moyens ? A moins bien sûr de sceller alliance avec la Chine, l’Inde, le Brésil… d’autres…? Tant qu’il reste de l’espace…