Virus etc.

Variole du singe, on grimace

Il y a comme un air de déjà-vu avec les stocks de vaccins contre la variole du singe. Au 7 juillet, la France comptait 721 cas de Monkeypox, dont 473 en lle-de-France. C’est là que doivent s’ouvrir neuf centres de vaccination cette semaine. Sont prioritaires les cas contacts, les hommes gays et bi multipartenaires et les travailleurs du sexe, selon le dernier avis de la Haute Autorité de santé.

Tout roule ! Mais, lorsqu’on demande combien de doses ces centres détiendront, la Direction générale de la santé répond, au garde-à-vous : « Secret-défense ! » C’est vrai, le virus de la variole pourrait constituer une arme de bioterrorisme. En 2001, le verrou avait pourtant sauté. Les ministères de la Défense et de l’Intérieur avaient, à la demande de la Santé, annoncé que la France disposait de 5 millions de doses, aujourd’hui périmées. Le stock a-t-il été maintenu à flot ? Suspense. L’Union européenne a bien acheté 110 000 doses le 14 juin, mais la France n’a pas demandé à en bénéficier, a expliqué le professeur Jérôme Salomon. Combien de flacons peut produire Bavarian Nordic, l’entreprise danoise qui commercialise le vaccin recommandé, Imvanex ? Là encore, silence radio…

Alors que la campagne de vaccination fonctionne sans accroc au Royaume-Uni, au Canada et à New York, les Français qui tentent de prendre rendez-vous sont déjà envoyés sur liste d’attente. « Nous aurons 40 doses par semaine à Saint-Louis, alors que nous détectons 10 cas par jour », lance le professeur parisien Willy Rozenbaum au « Canard ». Espérons que ces questions sans réponse ne soient pas synonymes, comme pour les masques, de stocks dilapidés… On a eu notre dose !


Article signé des initiales F. R.-G. Le Canard enchaîné 13/07/2022


4 réflexions sur “Virus etc.

  1. Matatoune 21/07/2022 / 16:06

    Toujours la même stratégie : cacher la réalité en essayant de rassurer puis dans quelques temps, devant les faits, expliquer sans jamais s’excuser.
    Je crois que cette classe politique n’a pas encore compris que la population en a assez de cette attitude qui ne sait pas être responsable !

    • Libres jugements 21/07/2022 / 16:22

      D’accord, sur la réprimande envers le gouvernement. Reste que ce gouvernement est issue des votes et présidentielle et législative, et s’il faut incriminer les abstentionniste qui par leurs non actions ont permis d’élire cette bande, celles et ceux qui ont voté en réélisant macrounet et ses équipes, ne sont pas mieux.
      Une assemblée ingouvernable devrait être dissoute et nous irions vers d’autres élections, mais pour quel résultat électoral ?

  2. bernarddominik 21/07/2022 / 17:15

    Je crois que ce énième scandale montre que notre système politique a vécu et n’est plus capable de gouverner. La caractéristique de notre république c’est une présidence charismatique et toute puissante sans qui rien ne se fait. Il faut passer à un système où les ministères ont plus de latitude, des budgets qui ne dépendent pas de la puissance du ministre ou du bon vouloir d’un président, ou la responsabilité de chacun est engagée. En un mot une république où le pouvoir est partagé et la responsabilité partagée.

  3. Pat 26/07/2022 / 20:01

    Allons, allons ! Quel intérêt à soigner les gens avant qu’ils ne soient malades, si ce n’est pour dépenser préventivement de l’argent potentiellement encore pour rien. On ne sait jamais, le virus pourrait disparaître tout seul ou mieux: n’infectez que des parias…puisqu’on a déjà bien tapé sur les vieux…Restent les chômeurs… Mais le virus est promis pour l’année prochaine…On va encore essayer, d’ici là, d’en caser quelques-uns dans les emplois sous-payés et pénibles qui sont nombreux parait-il à pourvoir.

Laisser un commentaire