S’en souvenir…

… que le danger d’incendies ne date pas d’aujourd’hui !

Que valent nos mémoires climatiques, nos réminiscences de baignade en fontaine, ou de bitume qui fond et colle aux baskets ?

Pas grand-chose, n’en déplaise à ceux qui répètent qu’un été chaud est habituel — « rappelez-vous, la canicule de 1976 ! Et de 1983 ! ».

Une plongée dans la mémoire, collective, scientifique, de Météo France n’est pas de trop pour rafraîchir nos souvenirs, alors que la France suffoque sous sa deuxième vague de chaleur en trois semaines.

Non, les étés ne sont plus les mêmes; oui, les températures « anormalement » élevées sont devenues la norme.

« Des étés très chauds dans les années 1970-1980? En réalité ces étés ont été tous frais voire très froids, à l’exception de 1976 et 1983, un niveau de température banal aujourd’hui », rappelait récemment François Jobard, de Météo France, sur Twitter.

  • Impossible de ne plus regarder la réalité en face : depuis dix ans, la moyenne des étés est en effet équivalente à celles qu’on connut en 1976 et 1983; « l’exceptionnel » de l’époque s’est mué en « normal » ; quant aux vagues de chaleur, elles ont été multipliées par trois depuis les années 1990.
  • Impossible d’en ignorer les très concrètes et multiples conséquences : personnes âgées ou en difficulté qui meurent, accidents du travail, pannes de transport, récoltes perdues, animaux d’élevage industriel qui étouffent, incendies qui se multiplient tandis que s’amenuisent les ressources en eau…
  • Impossible, face au déni politique de l’urgence et au coût de l’inaction, de plus en plus élevé, de ne pas hurler sa colère. Comme Isabelle Autissier, au micro d’Europe 1 il y a quelques jours: « Ce n’est pas l’écologie qui est punitive. Je hais ce mot. Ce qui est punitif, c’est de ne pas faire l’écologie ».

Weronika Zarachowicz – Télérama du 20/07/2022


Une réflexion sur “S’en souvenir…

  1. jjbadeigtsorangefr 22/07/2022 / 10:06

    2050…Je n’y serai surement pas mais que restera-t-il de notre terre ?
    Nos enfants, petits enfants……. auront-ils le droit de vivre ?
    En attendant la loi du fric continue ses ravages et on fait quoi pour la bloquer ?

Laisser un commentaire