Ça pourrait être drôle et…

… c’est tristounet en vérité !

Les maires passent leur temps à signer des arrêtés municipaux pour interdire.

Certains poussent loin l’interdiction, mais chaque fois l’intention est louable, destinée à faire avancer une cause.

  • A Cugnaux (Haute-Garonne) ou au Lavandou (Var), les édiles ont interdit « à toute personne ne disposant pas de caveau de décéder sur le territoire de la commune ».
  • A La Gresle (Loire), « il est interdit aux habitants de décéder à domicile les samedis, dimanches et jours fériés ».
  • A Sainte-Geneviève-des-Bois (Loiret), le maire a interdit à ses administrés de « tomber malades ».
  • Montereau (Loiret) a pris un arrêté pour distribuer des pilules de Viagra aux couples de 18 à 40 ans, « afin de leur, donner toutes les chances de conception et préserver ainsi l’école de la commune ».
  • A Briollay (Maine-et-Loire), les moustiques se sont vus interdits de survol après les crues de juin 2018. Les habitants n’arrêtaient pas de se plaindre.
  • A Challans (Vendée), le soleil doit se présenter tous les matins de la semaine pour satisfaire le chaland qui ne supporte pas la pluie. Le maire était las des critiques sur la météo.
  • A Feuquières (Oise), les chiens ont l’interdiction d’aboyer, pour ne pas déranger le riverain.
  • A Ustou (Ariège), les ours n’ont pas le droit de se promener sur le territoire de la commune, pour ne pas gêner les voleurs de poules.
  • A Tavel (Gard), les habitants sont priés de dégager leur jardin pour accueillir le traîneau du Père Noël.
  • A Maisons-Laffitte (Yvelines), le maire LR a interdit le sol de sa commune à la maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo, pour protester contre la piétonnisation des quais de Seine.
  • A Châteauneuf-du-Pape (Vaucluse), les ovnis ne peuvent ni survoler la ville ni y atterrir. Même pour acheter du vin ?

Autant d’arrêtés pris par des maires soucieux de faire parler de leur ville, histoire de tenter de régler des problèmes restés sans solution. La meilleure façon de médiatiser, c’est l’arrêté. Cela a poussé deux juristes spécialistes des « curiosités juridiques » à organiser un concours, ouvert jusqu’au 15 septembre, pour couronner l’arrêté le plus insolite.

Edouard Philippe le présidera. L’homme à qui Macron avait demandé d’arrêter d’être Premier ministre.


Article signé des initiales J.-M. Th. Le Canard Enchainé. 06/07/2022


2 réflexions sur “Ça pourrait être drôle et…

  1. bernarddominik 14/07/2022 / 08:26

    La bêtise n’a pas de limite.

Laisser un commentaire