JACKPOT

Si l’Otan se félicite de l’entrée à venir de la Finlande et de la Suède en son sein, le véritable vainqueur de cette adhésion reste cependant le président turc.

Recep Tayyip Erdogan, qui manifestait ostensiblement ses « réserves » à l’égard de cet élargissement et exerçait un chantage éhonté sur l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord, a vu tous ses désirs exaucés.

Extradition des « terroristes » du PKK et des partisans de Fethullah Gülen (la secte islamiste responsable de ta tentative de coup d’État de 2016) réfugiés dans ces deux pays; arrêt du soutien aux YPG, les forces kurdes de Syrie; reprise de la livraison des avions de combat américains qui avait été suspendue depuis que la Turquie avait acheté des systèmes de guidage de missiles à la Russie…

Et le sourire de Biden, en prime.

En turc, « gros lot » se dit « Otan ».


Signé des initiales P. C. Charlie Hebdo. 06/07/2022


Soyons mesuré avec cette info… Faut-il voir là l’augmentation de la prégnance militaire des USA et l’augmentation des risques d’une aggravation de conflit-s ? MC


Une réflexion sur “JACKPOT

  1. bernarddominik 13/07/2022 / 11:55

    J’y vois surtout la faiblesse de l’Otan obligé d’en passer par là.
    Erdogan a joué finement sur le manque d’autorité de Biden et la faiblesse de Boris Johnson et Macron.
    Mais, les promesses sont une chose, les réaliser une autre, pas sûr que la justice de Suède et Finlande laisse faire les expulsions. Quant aux avions, il suffit de monter le prix…

Laisser un commentaire