Extrêmement révoltant…

… comment cela a-t-il pu se passer dans une telle indifférence, voire avec le consentement de certains.

Réaction suite à la diffusion de  France 3 le 11/07/2022  – « La rafle du Vel’d’Hiv » suivit de « Les Suppliques ».

À la limite de l’insoutenable, de l’envie d’une post-révolution salutaire, mais aussi un sentiment d’indécence à écouter « ses suppliques » et beaucoup d’écœurement devant les réponses, faites sans aucune pitié par ses tortionnaires moraux appliquant à la virgule, les lois du gouvernement de Vichy. MC

Nous dédions l’article qui suit à toutes celles, tous ceux qui aujourd’hui usent, abusent, des différentiations comme exutoire à tous les mots et maux de la société et leur disons de ne pas se tromper de cible. C’est à ceux qui divisent auxquels il faut s’en prendre. MC


Lettres mortes

« Illustre et glorieux maréchal Pétain… », « Votre Majesté, M. le maréchal Pétain… », « Mon cher chef d’Etat français… ». Rédigées à la main ou tapées à la machine puis glissées furtivement dans une boîte aux lettres de la France occupée, voici les lettres de désespérés.

  • Tous sont juifs.
    Certains en avaient oublié le sens.
    Nombre d’entre eux étaient français depuis des générations.
    Et voilà qu’une loi, le 3 octobre 1940, les soumet à un « statut » particulier.
    Ils doivent être recensés, sont bannis de nombreux emplois.
    En quelques jours, des médecins sont licenciés, des professeurs révoqués, des employés chassés de leur travail.

Incompréhension, stupéfaction, mais aussi respect du pays et de son vieux chef, animent de nombreux Juifs de France. Même en présence des Allemands victorieux, il existe certainement une façon d’émouvoir le vainqueur de Verdun. Alors les malheureux vont lui écrire. A lui, personnellement. Ou à Xavier Vallat, commissaire général aux questions juives.

Persuadés qu’entre Français il y aura moyen de s’entendre.

Les « suppliques »

« C’est dans un élan de confiance et de prières que je vous fais cette lettre, bien certaine que vous ne resterez pas indifférent à notre détresse », écrit Mme Stern, de Montpellier. Oui, son mari, chirurgien aux armées, croix de guerre et Légion d’honneur, est juif de naissance. Mais baptisé catholique il y a trente ans. Elle-même se revendique « femme chrétienne de très vieille souche » et affirme : « Il suffit de le regarder pour constater que ni sa mentalité ni son physique n’ont rien d’israélite. » Elle se demande pour quelle raison, alors, il a été licencié de son poste à l’hôpital.

Dans « Paris-Soir » Vallat vient de déclarer : « Les Juifs ne sont tolérables dans la société qu’à dose homéopathique. »

Une marchande de quatre-saisons, avec cinq enfants à charge, implore qu’on lui rende son travail. Elle est juive. La réponse est non.

Avec le renforcement des lois antisémites, le port de l’étoile, les rafles, les lettres se font plus douloureuses encore. « Mon papa est malade, on l’a fait partir, il ne pourra être d’aucune utilité là-bas », écrit un enfant.

 Les anciens combattants sortent leurs médailles, les femmes mariées à un Juif, leur chapelet. « La loi est la loi », répond le Commissariat aux questions juives, véritable ministère français de l’antisémitisme.

Bientôt, les « suppliques », nom officiel donné par Vichy aux doléances des malheureux (aucune n’aboutira) parleront de Drancy et d’êtres chers envoyés « vers une destination inconnue ». « Oui, mon mari est juif, mais je vous jure que sa conscience est pure comme celle d’un enfant », plaide vainement la femme d’un interné.

Dictés par la peur de mourir, certains de ces messages sont effroyables, comme celui de ce Juif devenu catholique qui se proclame « antisémite » auprès de Xavier Vallat et enrage d’être mêlé au « troupeau judéo-communiste ».

D’autres sont immenses. Telle la lettre de Gaston Lévy, de Roanne (Isère), un ancien combattant qui raille les discours de Pétain, se moque bien que Vichy ait bloqué ses comptes bancaires et conclut : « J’ai la joie d’appartenir à une religion dans laquelle Jésus-Christ naquit. »


Sorj Chalandon. Le canard Enchainé. 06/07/2022


À chacune chacun, de tous âges, de penser que cela ne se reproduira jamais… Voire, les dernières élections présidentielles, comme législatives. Ah, oui, mais… MC


5 réflexions sur “Extrêmement révoltant…

  1. laurent domergue 12/07/2022 / 18:16

    Mais comment ?
    Il y a encore des gens qui n’étaient pas au courant de ce pan hideux de notre histoire …!!!

    • Libres jugements 12/07/2022 / 23:16

      L’histoire, ce vieux truc passé, à quoi bon le remettre dans les dents à chaque instant… et bien justement.
      Surtout lorsque j’entends les positions-postures et souhaits de société exprimés publiquement et acclamé par certaines personnes et que de plus je constate le résultat des dernières élections. je suis très inquiet.

      • laurent domergue 13/07/2022 / 07:57

        Mais c’est bien sur , marteler le passé pour qu’il s’encre dans nos mémoires à jamais , mais d’une génération à une autre le relais parfois et je dirais même souvent disjoncte …!!!

  2. bernarddominik 12/07/2022 / 19:42

    Oui il y a eu des lâches des pourris des héros. Il est bon de rappeler que l’obéissance aux lois n’est pas automatique et ne dispense pas de sa responsabilité personnelle. La TV publique est dans son rôle de rappeler l’ignominie des lois de Pétain et de ceux qui les ont appliquées. Mais peut on comparer au statut des migrants à notre époque? Je ne crois pas, les migrations économiques ont toujours existé et ont toujours conduit à des conflits, on en a des traces dans l’histoire de la Mésopotamie et de l’Egypte.

  3. jjbadeigtsorangefr 12/07/2022 / 23:51

    « L’obéissance aveugle à l’autorité est le plus grand ennemi de la vérité ». Albert Einstein nous rappelle que l’autorité ne peut imposer à l’homme de faire ce qu’il ne veut pas faire. Les allemand qui occupaient n’en demandaient pas tant et les autorités françaises Pétain, Laval, ……. se sont déshonorées en promulguant les lois anti-juifs et en livrant au massacre des milliers de gens. Les exécuteurs de la rafle du Veld’hiv sont condamnables mais ce sont les responsables politiques les plus coupables. L’histoire les a condamnés seuls quelques illuminés tentent de nier cette vérité et d’autres comme Zemmour et le RN veulent réécrire l’histoire en voulant faire croire que Pétain avait sauvé des juifs.

Laisser un commentaire