Faisons un point…

… Entre le nouveau gouvernement, Macron et les élus de l’Assemblée Nationale

Dans son discours de politique générale devant le Parlement, la Première ministre a sur-utilisé le mot « compromis » pour faire croire que son gouvernement allait élaborer la politique du pays en cherchant des consensus.

En vérité, ce mot ânonné une demi-douzaine de fois, est tronqué puisque selon elle, les compromis ne pourront se faire que sur la base des choix macronistes. Ce gouvernement veut «  à la rigueur » « amender », « enrichir », mais pas transformer, changer pour répondre aux intérêts populaires et nationaux. Or, telle est bien la question !

Les électrices et les électeurs n’ont donné aucun blanc-seing au Président de la République. Il n’a été élu qu’avec l’apport des voix des électrices et électeurs de gauche mobilisés pour barer la route à l’extrême-droite.

Citoyennes et citoyens qu’il insulte copieusement aujourd’hui.

[…]


La lettre du 08/07/2022 de Patrick Le Hyaric Source (Extraits)


5 réflexions sur “Faisons un point…

    • Libres jugements 10/07/2022 / 12:21

      Ce fut vrai, Christine, dans la précédente mandature, ce ne sera pas le cas dans celle-ci, en grande partie « grâce » aux électrices-électeurs et leurs choix dans les représentants elus composants l’hémicycle national et c’est bien pour la démocratie.
      Amitiés
      Michel

  1. bernarddominik 10/07/2022 / 16:47

    Un choix cornélien entre la peste et le choléra.

  2. jjbadeigtsorangefr 10/07/2022 / 23:37

    Macron c’est comme les pigeons.
    Tu les nourries et ils te chient dessus.

Laisser un commentaire